Saint Joseph a déjà été déclaré patron de la Sainte Église, mais il n’a pas encore montré à l’humanité la force de son bras. « Tempus faciendi ! »

Les jours sont proches dans lesquels, sous la protection du père virginal de Jésus, les élus de Dieu feront de grands exploits pour établir le Royaume du Christ sur la terre ; Royaume de paix et de pureté, Royaume aussi, pourquoi ne pas le dire, de Marie et de Joseph.

Mgr João Scognamiglio Clá Dias, EP

Saint Joseph, qui le connaît ?

Hérauts de l’Évangile, 2017, p.27